Nicht die Bohne

Encore un jeu allemand avec des haricots, mais cette fois-ci pas question de s’enrichir en récoltant vos champs (c.f : Bonhanza).
Pour gagner, il vous suffira d’accumuler le plus de haricots, et si possible en positif, en assimilant le système d’enchère un peu particulier.

Principe :
Chaque joueur possède devant lui quatre champs vides (un pour chacune des couleurs de haricots : bleu/vert/rouge/jaune) qu’il remplira avec les cartes qu’il remportera à l’issu de l’enchère / échange avec les autres joueurs.
En effet les cartes que vous possédez dans vos mains ne pourront jamais constituer vos champs.

La partie compte autant de tour que les joueurs ont de carte en main.
Au début du tour, un joueur est désigné comme meneur d’enchère et reçois le jeton « Oya ».
Il place au centre de la table une carte qu’il met aux enchères et place son jeton dessus.
Les joueurs vont, en même temps, proposer une carte face cachée, et les révéler toutes ensemble.
Maintenant commence la partie subtil de ce jeu, la redistribution.

Le meneur choisit la carte qu’il l’intéresse le plus parmi celles des autres joueurs et la place dans un de ses champs.
Le joueur, à qui le meneur à pris la carte, choisit à son tour une carte parmi celles qui restent mais NE PEUT PAS prendre la carte au centre.
La distribution continue jusqu’à ce que le dernier joueur, à qui l’on vient de prendre une carte, n’a plus d’autre choix que celle du meneur au centre.
Il prend également le jeton faisant de lui le meneur du tour suivant.

Ex : Meneur, A , B et C jouent.
Meneur place sa carte, A, B et C lui propose une carte.
Meneur prend la carte de B, B choisit ensuite entre celle de A et C et prend celle de C.
C n’a plus le choix et doit prendre celle de A, et A celle du meneur ainsi que le jeton.

La logique est donc un peu particulière : pour obtenir la carte du meneur, mieux vaut lui proposer une carte dont il ne veut pas (et si possible les autres joueurs non plus).

Nicht die Bohne, est donc un jeu simple, se jouant rapidement mais où la stratégie règne.
Certains n’apprécieront pas ce petit bijou et l’accuserons d’avoir une trop grande part de hasard, alors que le celle-ci ne repose que sur le tirage de carte du début, l’analyse et la stratégie faisant le reste.

Edit :
Une version française vient de sortir « Pas de bras…pas de chocolat », mais les graphismes pauvres et difficilement distinguable, me font préférer son homologue allemand plus coloré et punchy.

Informations
Nicht die Bohne (Pas les haricots !)
Auteur(s) : Horst-Rainer Rosner
Illustrateur : Bjorn Pertoft
Editeur : Amigo
Date : 1999
Joueur(s) : 3 à 6
Âge :à partir de 10 ans
Durée annoncée env. 30 minutes
Type : Enchères, Combinaison, Stratégie, Bluff
 
Points forts
  • Le système d'enchère innovant
  • Des retournements de situations improbable
Petits Défauts
  • Le système d'enchère difficile à assimiler
  • S’acharner à jouer pour faire perdre un joueur précis

A propose de l'auteur

Jo. a déjà écrit 31 articles pour JojoJeux

Webdesigner et grand fan de jeu de société, toujours un jeu dans le sac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires