Tarot

Infos :
Date : XVIème siècle.
Joueur(s) 3 à 5
Âge à partir de 8 ans
Durée : Variable
Etat : J’ai !

Description :
Le tarot se joue à quatre joueurs. Il peut cependant se jouer à trois joueurs avec quelques variantes dans les règles. Il existe aussi une variante, plus ludique, à cinq joueurs. Dans ce cas, le jeu se répartit entre deux équipes, le preneur et un appelé d’une part et les défenseurs d’autre part.
Le tarot est à la fois un jeu individuel et un jeu d’équipe. En effet, au cours de la partie, l’un des joueurs, appelé le « preneur » ou le déclarant, est opposé aux trois autres, les « défenseurs », qui constituent une équipe (la défense). Mais cette association ne dure que le temps d’une donne.

But :
Marquez au moins un nombre de points (cf Comptage des points) suffisamment élevé pour remplir son « contrat » suivant les cartes récupérées dans les « plis » ou « levées ».

Comptage des points
À la fin de la partie, on compte les points contenus dans les levées du preneur d’une part, et dans celles de la défense d’autre part. Le total des deux décomptes doit être égal à 91 points.

* Oudler (ou bout) 1, 21 ou Excuse : 4 ½ points
* Roi : 4 ½ points
* Dame : 3 ½ points
* Cavalier : 2 ½ points
* Valet : 1 ½ point
* Toute autre carte : ½ point

Il est donc plus facile de compter les cartes deux par deux :

* 1 oudler + 1 petite carte : 5 points
* 1 roi + 1 petite carte : 5 points
* 1 dame + 1 petite carte : 4 points
* 1 cavalier + 1 petite carte : 3 points
* 1 valet + 1 petite carte : 2 points
* 2 petites cartes à la couleur ou à l’atout : 1 point

Les joueurs ont évidemment gagné les points d’annonce.

Variantes :
* à 3 Joueurs :
* à 5 Joueurs :

Extensions :
Aucune actuellement

Difficulté :
Tout niveau

Prix : 26€ – Acheter sur AucoinduJeu.com

Contenu du jeu :
Un jeu de tarot comporte 78 cartes à jouer :
56 cartes réparties en 14 cartes de chaque « couleurs » (pique, cœur, carreau et trèfle), la différence avec un jeu traditionnel de 52 cartes est le cavalier, figure s’intercalant entre la dame et le valet. 21 cartes d’Atouts (ou Tarots) numérotés, le numéro indique la force de chaque atout, du plus fort, le 21, au plus faible, le 1 (appelé « petit »). L’« excuse », une carte marquée d’une étoile et représentant un joueur de mandoline. Il s’agit d’une sorte de joker.

Pour le jeu de tarot, les atouts extrêmes, appelés « bouts », soit le 21 (le grand bout) et le 1 (le petit bout), ainsi que l’excuse sont les trois oudlers (ou les trois « bouts »). C’est autour de ces trois cartes que s’organise toute la stratégie du jeu de tarot.

Avis :

, ,
Posté le : 9 août 2010 dans : Cartes, Rôles

A propose de l'auteur

Jo. a déjà écrit 31 articles pour JojoJeux

Webdesigner et grand fan de jeu de société, toujours un jeu dans le sac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires